La fabrique des imposteurs

La fabrique des imposteurs

Une conférence de Roland Gori toujours d’actualité.

« L’imposteur est aujourd’hui dans nos sociétés comme un poisson dans l’eau : faire prévaloir la forme sur le fond, valoriser les moyens plutôt que les fins, se fier à l’apparence et à la réputation plutôt qu’au travail et à la probité, préférer l’audience au mérite, opter pour le pragmatisme avantageux plutôt que pour le courage de la vérité, choisir l’opportunisme de l’opinion plutôt que tenir bon sur les valeurs, pratiquer l’art de l’illusion plutôt que s’émanciper par la pensée critique, s’abandonner aux fausses sécurités des procédures plutôt que se risquer à l’amour et à la création. Voilà le milieu où prospère l’imposture ! Notre société de la norme, même travestie sous un hédonisme de masse et fardée de publicité tapageuse, fabrique des imposteurs. L’imposteur est un authentique martyr de notre environnement social, maître de l’opinion, éponge vivante des valeurs de son temps, fétichiste des modes et des formes. L’imposteur vit à crédit, au crédit de l’Autre. Sœur siamoise du conformisme, l’imposture est parmi nous. Elle emprunte la froide logique des instruments de gestion et de procédure, les combines de papier et les escroqueries des algorithmes, les usurpations de crédits, les expertises mensongères et l’hypocrisie des bons sentiments. De cette civilisation du faux-semblant, notre démocratie de caméléons est malade, enfermée dans ses normes et propulsée dans l’enfer d’un monde qui tourne à vide. Seules l’ambition de la culture et l’audace de la liberté partagée nous permettraient de créer l’avenir. »

À travers cette conférence, organisée dans le cadre des conférences de l’Université permanente de l’université de Nantes, Roland Gori revient sur les idées fortes de son dernier ouvrage La Fabrique des imposteurs.

2 réflexions sur « La fabrique des imposteurs »

  1. C’est bizarre, je n’arrive pas à accrocher à ce mec. J’ai un vieux ressentiment, du au fait qu’à une époque il avait lancé un mouvement l’Appel des appels qui était sacrément prometteur et qu’il n’a pas été foutu de l’animer un minimum. Il s’en est servi pour faire sa promo perso… Le coup classique… Alors d »une certaine façon, l’imposteur c’est un peu lui quand même.
    🙂

    1. Il semble que l’Appel des appels poursuive ses intentions et continue de travailler : https://fr.wikipedia.org/wiki/Appel_des_appels. Certes le site ne semble pas super actualisé… http://www.appeldesappels.org/ mais j’y lis ceci, dans le rapport moral de Roland Gori, AG de septembre 2021 : « Depuis maintenant 13 ans que l’Appel des appels a été initié par Stefan Chedri, moi et quelques autres, tous les évènements qui ont suivi nous ont donné raison. C’est assez exceptionnel. » Ou encore : « Je pense qu’il est temps d’envisager soit une mise en sommeil de l’Association si la relève tarde, soit de se donner les moyens de transmettre notre expérience par une jonction des générations de la fondation et celles de la poursuite du futur. »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.