#Défi d’écriture 64

#Défi d’écriture 64

Une pièce musicale au piano pour le défi d’écriture de ce dimanche.

Michael Nyman a composé de nombreuses musiques de film, notamment pour Peter GrennawayMeurtre dans un jardin anglais, Le Cuisinier, le voleur sa femme et son amant, Prospero’s Book…

Il a également composé la bande originale de la magnifique Leçon de piano de Jane Campion — rarement le cinéma aura si justement abordé le sujet du désir féminin que ne le fait cette réalisatrice — Palme d’or à Cannes en 1993, en même temps qu’Adieu ma concubine, de Chen Kaige.

Faut-il le rappeler : depuis cette récompense, seuls des films réalisés par des hommes ont reçu la Palme d’or : cela fait tout de même 26 ans de palmarès androcentré ! Ça va toujours mieux en le disant J

La consigne

Écoutez une première fois ce morceau et notez 6 mots qui vous traversent l’esprit, qu’ils soient en lien avec la musique ou qu’ils vous embarquent ailleurs, sans aucune censure sur leur « intérêt ».

Retrouvez le morceau en ligne en cliquant ici.

Ajoutez 6 autres mots que vous tissez avec ceux de votre liste en suivant leur numérotation, les vôtres étant les impairs, de 1 à 11 :

  • infiltré
  • doublement
  • à l’air libre
  • génération
  • couvrir
  • revue

Rejouez la pièce musicale et plongez dans un texte se déroulant dans un champ qui vient d’être moissonné. Pour écrire cette scène, utilisez le mots de la liste du premier au dernier et écoutez le morceau de Michael Nyman au moins 4 fois.

Une fois la liste de mots épuisée, terminez votre texte et relisez-vous à chaud et à froid.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.