Plus jamais elle dit 6/9

Plus jamais elle dit 6/9

Épisode 6/9

Lui, il sent le vent tourner. Elle est dingue un cran au-dessus. À la traversée de la chambre ce qu’il voit dans ses yeux lui glace les sangs. Intensité déroutante dans le regard. Noir sombre quand il était bleu clair. Yeux brillants de fièvre. Peur rage et folie mêlées. Un visage à mille lieux de ce qu’il avait observé. Défiguré. Laid. À moins de se jeter par-dessus le balcon, il pense qu’il ne s’en sortira jamais. Il la regarde et de demande si elle peut exploser. Si ce qu’elle charrie dedans peut la réduire et l’anéantir. Il se dit qu’il aimerait bien. Que si un dieu existe quelque part il peut sans doute le pardonner, lui, et couper court à sa souffrance à elle en la faisant péter. Comme dans un jeu vidéo… combien de points ?

Elle, elle s’immobilise.

Lui, il n’en croit pas ses yeux : enfin, elle cède !

Elle plie son corps vers l’avant. Crispée terriblement. Raclement de ses chairs. Arrachage au-dedans. Elle vacille. Un rot phénoménal quitte son corps. Elle l’articule vers lui. Elle mue et mute. Elle se transforme à en devenir monstrueuse.

Lui, il la regarde. Voit sa cage thoracique s’élargir. La trouille le pétrifie. S’il s’était écouté, quel con, il aurait reporté. Il avait bien senti avant de partir que les choses n’étaient pas tout à fait favorables. Un truc, tout petit, minuscule, mais un truc quand même lui était mon monté au cerveau qui disait quelque chose. Ça le chatouillait dedans alors il avait entendu vas-y au lieu de réfléchis. (…)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *