Enfantipages

Enfantipages

Vingt et une heures

C’est un roman au verbe poétique et introspectif que Hélène Duffau livre ici. On suit les évolutions, dans le désordre, de son héroïne. Une forme d’écriture qui rejoint les sentiments emmêlés de Pauline qui tente de retrouver le fil de sa vie au cours de cette presque journée, chahutée par l’isolement et la peur pour son frère, le regret de son père et l’absence inexpliquée de sa mère.

La suite chez Enfantipages.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *