Combat

Combat

Combat, roman, éditions Gallimard, collection « L’Infini ».

« On peut épouser de grands bonheurs privés dans la découverte livresque d’amours pleines. On peut vivre entouré de livres sans jamais les lire. On peut tout à coup aimer un livre juste, frappant, véhément, comme le deuxième roman d’Hélène Duffau. »
Joseph Raguin, La Voix du Nord, 27 août 2004

« Son héroïne est peut-être l’inconnue du livre précédent, qui veut proclamer qui elle est et ce en quoi elle croit. »
Josiane Savigneau, Le Monde des livres, 3 sept. 2004

« À mi-chemin entre Arthaud (pour la véhémence) et Péguy (pour le rythme), c’est un journal intime qui roule comme de la percussion. »
Jacques Drillon, Le Nouvel Observateur, 16 sept. 2004

« Une romancière qui gratte les mots comme les archéologues raclent les pierres. »
Ram Dam, sept.-oct. 2004

Après-coup
L’écriture de Combat m’a permis de comprendre que je n’étais pas en phase avec la demande de mon éditeur : publier un roman tous les ans, pour le rendez-vous rituel avec les lecteurs. En lien avec ma réalité, mes rendez-vous littéraires sont moins calibrés.

Une réaction au sujet de « Combat »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *