Archives de
Étiquette : Charlotte Rampling

Quarante-cinq ans

Quarante-cinq ans

Kate et Geoff vivent une retraite paisiblement bourgeoise dans leur cottage anglais. Bibliothèques fournies — monsieur lit Kierkegaard, enfin, tente de le lire —, bon chien de compagnie. Madame conduit et promène l’animal, il semble qu’elle cuisine aussi. Monsieur vit au grand calme, peu sociable, peu actif. Le milieu est aisé, les problèmes ne sont pas de survie, de gestion d’un budget fragile : de ce côté-là, tout semble aller au mieux pour les deux protagonistes. Dans la routine qui…

Lire la suite Lire la suite