Archives de
Catégorie : Vie littéraire

Festival du livre de La Fouillade

Festival du livre de La Fouillade

Le festival du livre et de la BD de La Fouillade prépare sa dix-huitième édition pour les 25 et 26 juillet 2015. Je suis invitée à y participer. Il y a cette dix-huitième édition à propulser sur l’orbite du succès. La programmation des « bédéistes » et des auteurs, largement renouvelée, va dans ce sens. « Pour les auteurs, l’équipe de la médiathèque qui a pris en charge cette programmation a, par exemple, mis en avant des auteurs référence comme…

Lire la suite Lire la suite

Place aux livres

Place aux livres

Samedi 13 juin, je participerai au festival Place aux livres, organisé, à Gaillac, par l’association des Malfaiteurs. Rendez-vous place du Griffoul, de 16 h à 22 h. Il y sera question de livres, d’auteur-es, de franche camaraderie et, probablement, de températures cuisantes ! Plus sur le site de la mairie de Gaillac.

Radio Occitanie : Vingt et une heures

Radio Occitanie : Vingt et une heures

Écoutez en ligne l’émission Page à page de Claire Ambill consacrée, le 24 avril dernier, à Vingt et une heures. Cela démarre après le générique I wanna be loved by you, sur radio Occitanie. Vingt et une heures chez Page à page du 24 avril 2015. Ou en format mp3 pour l’enregistrement.

Terra Nova : 5 mai à 19 h

Terra Nova : 5 mai à 19 h

Hélène Duffau Rencontre / Lecture Mardi 5 mai 2015 à 19h Librairie Terra Nova, 18 rue Gambetta, Toulouse Rencontre avec Hélène Duffau à l’occasion de la sortie de son livre Vingt et une heures, paru à l’École des Loisirs. Lecture d’extraits par la comédienne Nathalie Vinot. « Je suis au pain », c’est le mot banal que Pauline trouve sur la table en se levant ce matin-là. Tout dans son corps lui crie que quelque chose ne va pas. D’abord,…

Lire la suite Lire la suite

Vingt et une heures

Vingt et une heures

Un roman coup de cœur à découvrir et lire sans tarder !  Arrivés la veille dans la maison du bord de l’océan, Pauline, sa mère et son frère Émilien sont coupés du monde ou presque. Pas de téléphone portable ou de connexion dans ce coin perdu, la vie est donc différente, à organiser, à savourer et à retrouver peut-être depuis la mort de leur mari et père. Ce matin là un mot sur la table de la cuisine : « je suis…

Lire la suite Lire la suite

Chez Hélène Duffau, il fait froid à l’extérieur mais chaud à l’intérieur

Chez Hélène Duffau, il fait froid à l’extérieur mais chaud à l’intérieur

Une chronique de Philippe Lasterle chez Culture 31. « Depuis Trauma, son premier récit publié chez Gallimard (une maison qu’elle connaît bien pour y avoir travaillé au côté, notamment, de Philippe Sollers) par lequel elle a signé une entrée remarquée en littérature en 2003, Hélène Duffau s’intéresse à ce qui bouleverse les êtres, ce qui les bouscule, ce qui les blesse, ce qui les transforme, ce qui les réconforte aussi. Elle ausculte le douloureux et le doux à la fois. Mais,…

Lire la suite Lire la suite