#Défi d’écriture 15

#Défi d’écriture 15

C’est lundi et nous voilà reparti.es pour une nouvelle semaine de confinement. Dans ce contexte tellement particulier qui est le nôtre depuis 3 semaines, je vous espère en forme avec un bon moral.

L’enthousiasme et le rush dans les pages du site dès les premiers jours du défi se sont un peu assagis. Vous restez toutefois nombreuses et nombreux à vous connecter tous les jours et je vous en remercie. Grâce à vous (et à cette idée un peu folle des défis d’écriture), je cogite sans cesse à de nouvelles propositions que j’espère stimulantes et joyeuses, pour vous embarquer avec votre génie créatif dans des mondes nouveaux, loin de la torpeur médiatique et des questions prenantes que l’époque ne manque pas de nous soumettre.

J’ai appris par certain.es d’entre vous que vous aviez créé des communautés en dehors du forum et que vous partagiez vos textes entre ami.es. C’est aussi une super idée !

Comme convenu, je poursuis donc mes propositions quotidiennes d’écriture. Cette semaine, vous écrirez à partir d’une liste de mots imposés, d’une série de 3 photos pour inventer un univers suggéré par les images, d’une liste que vous inventerez dans laquelle j’ajouterai mon grain de sel, puis de photos à nouveau… Je consacrerai dorénavant les dimanches à un temps d’écriture en musique. Je révise ici mes fondamentaux pour vous proposer des artistes aux univers aussi étonnants qu’inventifs, plus ou moins réputés, et partager avec vous mon goût pour des domaines singuliers et l’importance que la musique revêt dans ma vie (comme dans ma créativité !).

C’est maintenant parti pour un défi d’écriture en 10 fois 2 minutes plus deux minutes.

La mise en route

Voici une liste de 10 mots à partir desquels vous allez écrire une histoire, sans trop négocier avec les choix, les possibles… plutôt en suivant la première idée qui vient, souvent la meilleure dans ce type de processus.

Approchez votre chronomètre ou minuteur, réglez-le sur 2 minutes.

  1. Vous avez du papier, un stylo, un clavier ? Dès que vous aurez assemblé votre matériel, vous pourrez lancer le chronomètre et démarrer une histoire qui inclura dans la première phrase le mot suivant : obligation professionnelle. Il s’agit maintenant de vous lancer sans regarder le deuxième mot dont vous prendrez connaissance ensuite. Idem pour la liste complète que vous tenez au secret pour le moment.
  2. Lorsque le chrono retentit, relancez-le sur 2 minutes et ajoutez le mot : confite.
  3. Deux minutes pus tard, vous poursuivez la même histoire et vous y ajouter l’ingrédient : tempérament de feu. Relancez le chrono.
  4. Lorsque deux minutes auront filé à travers votre patte et votre imaginaire, ajoutez une pincée de : sentiment contradictoire. C’est parti pour une suite en 2 minutes !
  5. Le temps a encore glissé sous votre plume et vous voici avec un nouveau mot à ajouter à votre invention du jour : habiter. Pensez- au chrono !
  6. Vous venez de placer le 5e mot, alors voici le 6e pour poursuivre votre texte : embarquement immédiat. Le chrono se relance pour 2 minutes.
  7. Voici une nouvelle proposition pour les 2 minutes d’écriture à venir : posture de rééducation. Relancez le chronomètre pour 2 minutes.
  8. Le temps file ce matin et voici le 8e mot pour nourrir cette histoire : couleur indéterminée. Pensez à relancer le chrono !
  9. C’est l’avant-dernier mot de cet épisode d’écriture. Incluez au début d’une nouvelle phrase le mot : aqueduc. Et lancez le chrono pour 2 minutes.
  10. Attention, voici le tout dernier mot de ce défi d’écriture du jour, pour colorer la suite et fin de votre histoire : soirée pyjama. Encore 2 minutes de chrono. Puis quand le temps sera écoulé, prenez encore 2 minutes pour conclure.

Bravo, vous avez terminé !

Laissez poser votre texte. Relisez-le un peu plus tard pour y corriger quelques éléments ou fautes. Puis saisissez-le au clavier pour le poster dans le forum. N’oubliez pas, si vous le souhaitez, de commenter les écrits des autres participant.es. #Défi d’écriture 15

Une réaction au sujet de « #Défi d’écriture 15 »

  1. Odile: tant pis pour moi ,je ne me lance pas dans la transcription sur ordi. Un peu compliqué pour moi. Je m’amuse tous les jours à trouver une histoire sympa. Plus le temps avance dans la rédaction de ces mini récits plus la plume devient alerte. Très bon exercice. Merci Helene de te donner tout ce mal pour notre plaisir. Je t’embrasse à bientôt j’espère Dilou

Répondre à Destandau Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.