#Défi d’écriture : le partage !

#Défi d’écriture : le partage !

Bienvenue ! regardez bien la barre ci-dessous, tout y est !

Vous devez vous identifier pour créer des messages et des sujets.

Stratégie sarde

Ah la Sardaigne, on sait y vivre ! Normal, c’est un morceau d’Italie...

Sur la côte ouest l’après-midi est bien entamé, on ne sait plus si c’est l’heure de l’eau de vie ou celle des antipasti.

Deux hommes discutent, confortablement calés dans leurs chaises-longues, une table basse entre eux. Sur celle-ci des verres et une bouteille à moitié vide : limoncello ou grappa ? Qu’importe, le liquide les aide à réfléchir. L’avocat, plus tout jeune – très mûr diraient ceux qui n’ont pas de respect – a gardé son esprit acéré. Il essaie de dissuader son client : « Giovanni, vous n’êtes pas sérieux ? Des pinces monseigneur cachées dans un pot de beurre * ? Pour sortir votre frère d’un quartier de haute sécurité, ce n’est pas d’un manuel d’évasion dont nous avons besoin mais d’une stratégie de défense ! D’ailleurs, une idée me vient... Oui, merci, je reprendrai volontiers un verre… Vous avez toujours de ces bonbons aux plantes sauvages ? Parfait. »

Le juriste avale 3 des sucreries, hésite à en prendre une autre. « Non, 3 c’est mieux que 4 » se dit-il. Il se lève brusquement. Se met à arpenter la plage jusqu’à la promenade goudronnée, manquant renverser deux cyclistes en tandem. Il lève le nez vers le ciel : l’horizon noircit, un nuage aussi chargé que le casier judiciaire de son client avance en éclaireur vers la plage. Pourtant pas de pluie. Un nuage aussi foncé devrait produire des précipitations, mais un phénomène inconnu l’en empêche. Il est donc possible de renverser l’ordre des choses.

Ces circonstances météorologiques particulières combinées aux chiffres 3 et 4 lui donnent une idée. Il retourne à Giovanni, excité. Sur la petite table il dépose une boîte d’allumettes et en extrait 4. D’une pichenette il en jette une au sol. « Supposons qu’Andrea et ses complices n’aient pas été 4 mais 3… » Giovanni le fixe, l’air perdu. « Imaginons même qu’Andrea ait été pris pour un braqueur alors qu’il n’a pas participé au casse ». 

« Quand même, répond Giovanni dubitatif… Une caméra l’a filmé visant la tête du caissier avec une arme à feu... »

« Mais oui, Andrea aura été victime d’une erreur judiciaire ! Il se sera trouvé au mauvais endroit au mauvais moment ! Il suffit de réunir des éléments en ce sens. »

« Maître, quand vous évoquez des éléments à réunir, vous voulez dire des liasses, n’est-ce pas ? Ce que vous appelez stratégie va me coûter cher en faux témoignages... »

* Si vous ne connaissez pas cette chanson, « Pièce montée des grands jours » de Thomas Fersen et Marie Trintignant, vous pouvez l’écouter ici :

https://www.youtube.com/watch?v=_4eQlpexDyQ