#Défi d’écriture : le partage !

#Défi d’écriture : le partage !

Bienvenue ! regardez bien la barre ci-dessous, tout y est !

Vous devez vous identifier pour créer des messages et des sujets.

Dans un port de pêche

Le poisson était encore entier, il venait d’être péché, sa tête et ses entrailles restaient solidaire du reste de son corps. Il suffoquait, entourait de ses camarades-poissons aux écailles somptueuses, d’un rouge vif réputées pour leurs vertus extraordinaires. On pouvait lire dans les contes que ces écailles donnent le pouvoir de la clairvoyance ; du 3ème œil et de la sagesse et aident à surmonter tous les obstacles de la vie avec légèreté. Il fallait pour cela les récupérer sur le poisson encore vivant. Faire une décoction avec de l’eau de rose blanche et boire immédiatement le breuvage d’une couleur rouge flamboyante.

Attention toutefois, cette décoction avait un talon d’Achille, si le dosage n’est pas exact, les voies respiratoires se transforment en branchies et condamne le « courageux » à vivre dans de l’eau salée ou non, dans un bocal géant pourquoi pas, un aquarium peut-être, à être moqué de tous ces hommes envieux de ne pas avoir tenté leur chance et en même temps soulagés d’être si lâchent. On se réjouit trop souvent du malheur des autres !

Il est assez fréquent de croire à LA puissance et au pouvoir sous toutes ces formes. D’y croire si fort qu’on serait prêt à toutes les folies pour s’en imprégner, s’en emparer, il est assez fréquent aussi, de choisir la facilité, d’emprunter le chemin le plus court, le plus confortable, sans effort quoi pour obtenir ce qu’on veut. La cupidité (dans le sens désir ; convoitise) de l’homme cause sa perte.

Il leur faudra pourtant revenir à l’essentiel, se connecter à nouveau à ce qu’ils ont de plus précieux, la Terre.

Elle qui leur a tant donné et eux qui n’ont plus su la chérir, la plupart ne savent même plus faire de jardinage pour nourrir leur semblable, leur famille !

Il semblerait qu’une négociation ai commencé entre les hommes et la Terre, une sorte de mise au point, de rappel à l’ordre.

Un traité de paix est sur le point d’être signé !

Il est à souhaiter que la conscience des hommes connus sous un autre nom les Nuls s’élèvent rapidement et sincèrement afin que l’harmonie entre tous et la Terre soit définitive.

Il aura fallu Les bousculer violemment pour qu’ils réagissent. Il n’y a pas de quoi être fier !

Considérons que la prise de conscience collective soit suffisamment efficace pour qu’un monde meilleur voit le jour, il s’agit d’une demi-victoire. Parce que le chemin parcouru pour y arriver aura été plus que chaotique.