Plus jamais elle dit 8/9

Plus jamais elle dit 8/9

Épisode 8/9

Elle, elle continue de gueuler. Lui percera les tympans à force de décibels. Assez morte déjà. Elle ne lâche pas. Elle en crèvera mais elle ne cèdera rien. Pas cette fois. Plus jamais. Elle l’anéantira. Elle sent cette force en elle. Cette rage aussi. Le goût du sang dans la bouche.

Ça tambourine à la porte. Des voix dans le couloir. Fort. Depuis l’avenue une lumière colorée oscille dans le séjour. Dehors ça appelle. Ça exige. Dans le couloir. Derrière la porte. Des voix d’hommes. Des voix fortes.

Elle, elle passe rapidement ses mains sur son front. Elle frotte ses joues. Elle déploie dans la douleur l’alignement vertical de son corps. Crispation. Son visage articule la tension. Paupières ouvertes sur yeux exorbités guettant sans relâche alentour. Elle le suit lentement. Elle a pris le dessus. Depuis sa chambre en pleine lumière électrique, elle aborde le pas de la porte vers le salon.

Lui, il profite de cet instant qui la sépare de sa vue. Il se précipite vers la porte d’entrée. Il détend la chaînette. Tente de tourner la clé dans la serrure. Son corps tremblé emmêle ses mouvements. Il n’arrive pas à ouvrir. Jette un  regard en arrière. Jure. Râle. C’est la fin de cette merde il se dit. Je suis vivant il pense. Qu’elle reste là-bas la dingue… S’agite à la serrure. Couine. Quel con ! il se dit.

Elle, elle est défaite. Tombe à s’asseoir par terre. Corps au milieu du séjour. Une flaque d’elle. Souffle court. Cœur qui cogne au bord des lèvres. Sèche dedans. Ventre laminé. Elle le voit tenter de sortir. Son corps devient mou. Rejoint chaque centimètre du carrelage. Se ventouse au sol. (…)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *