Léna, feuilleton

Léna, feuilleton

Épisode 4/5

Ravie d’avoir accompli sa mission à la veille du saut, elle est rentrée à l’auberge de jeunesse où les sept sont hébergés pendant leur séjour. Léna a retrouvé Carlo. Ils se sont enlacés, embrassés, caressés, stimulés. Puis ils ont fait l’amour sous la douche, dans la minuscule salle d’eau de leur chambre commune.

Carlo a longuement caressé le ventre de Léna allongée nue et encore humide sur une serviette jetée sur son lit. Son regard tendre l’a émue. Ses questions lui ont tiré des larmes. Tous deux ont alors senti qu’elle bougeait. Carlo a regardé Léna, incrédule puis conquis. Il a déplacé lentement sa main sur le ventre arrondi et on aurait dit qu’à l’intérieur, la petite la suivait. Il a approché sa bouche. Murmuré quelques phrases si doucement que Léna ne pouvait en saisir la substance. Il a enlacé le ventre qu’il a couvert de baisers.

Ils se sont dit des choses tendres et belles. Des mots simples et sincères. Elle a eu envie de lui encore.

Occupés par l’intensité de leur relation ce jour-là, ils sont sortis tardivement de leur chambre pour rejoindre les cinq après l’heure du dîner. Ils ont pris un verre ensemble dans un bar du quartier du parlement, trinqué au vol du lendemain, établi une dernière liste opérationnelle. Ils ont discuté du rendez-vous mené avec la direction de l’hôtel qui avait accepté de les laisser s’envoler de son toit terrasse et vérifié, une fois encore, que tout était au point.

Ils se sont applaudis. (…)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *